Les copies Gibson

Posted on 5 octobre 2011   |   0 comments

Les Gibson sont des guitares haut de gamme. Et comme beaucoup de produits haut de gamme ont peut régulièrement tomber sur des contrefaçons de qualité inférieure et à un prix réduit.
Si certains vendeurs précisent clairement qu’il s’agit d’une copie, d’autres peu scrupuleux feront passer leurs contrefaçons pour de vraies Gibson.

Il faut tout d’abord bien distinguer deux types d’imitations de guitares : la copie et la contrefaçon.
Il y a une différence d’intention entre les deux. La copie sera une guitare reprenant les éléments d’une autre mais ne prétendant pas être le modèle original. Elle n’utilisera pas la marque et le logo de l’originale mais sa propre image.
On peut ainsi trouver depuis de nombreuses années des copies de Gibson Les Paul ou de Gibson SG par des grandes marques de qualité comme Ibanez, ESP, Custom 77 …

Custom 77 Londons Burning

Imitation Les Paul : Custom 77 London’s Burning

Custom 77 China Girl

Imitation SG : Custom 77 China Girl

 

La contrefaçon par contre sera une copie utilisant l’image, la marque, le logo et voulant se faire passer pour l’originale, cherchant à tromper l’acquéreur.
Ces guitares là seront de bien moindre qualité, au niveau du son, de l’électronique, de la lutherie car utilisant des composants et des bois de qualité inférieure.

Avant tout il faut savoir que l’achat d’une guitare contrefaite est illégal et passible de poursuites. L’achat d’une guitare contrefaite peut entrainer la confiscation du produit et une amende pouvant aller jusqu’à deux fois la valeur de la guitare authentique.
Ces peines peuvent êtres beaucoup plus élevées dans le cas de réseaux organisés , de la vente ou de l’importation massive allant jusqu’à la prison ferme.

Fort heureusement il existe des méthodes pour distinguer ces copies et éviter l’arnaque.
La première chose à savoir est qu’une Gibson à 100 € n’existe pas. Il faut distinguer la bonne affaire de l’arnaque. Il n’y a pas de miracle.
Acheter une Gibson Les Paul Custom neuve à 3000 € est une bonne affaire. Acheter une Gibson Les Paul Custom neuve à 500 € est clairement une arnaque.

Si l’annonce semble tout de même réaliste voici quelques points aidants à distinguer une vraie Gibson d’une copie.

Pays d’origine
Méfiance concernant les Gibson venant de Chine, la plupart des copies viennent de ce pays.

Logo Gibson
Le logo présent sur la tête de la guitare est souvent différent entre une vraie Gibson et une contrefaçon. Cela permet au contrefacteur de se couvrir en cas de poursuites judiciaires. Ils peuvent ainsi argumenter que leur logo étant différent, ils n’utilisent pas l’image de la marque. Dans le cas des copies Gibson la différence apparait au niveau du « i » de Gibson. Le point est plus bas sur une copie que sur l’originale.

Fausse Gibson

Fausse Gibson avec un mauvais logo

Vraie Gibson

Vraie Gibson avec le bon logo

 

Cache truss-rod
Beaucoup de copies Gibson possèdent 3 vis sur ce cache contrairement aux 2 vis des vraies Gibson (attention cela n’est pas valable pour les Gibson Flying V qui possèdent réellement 3 vis sur les originales).

Fausse Gibson Truss Rod

Fausse Gibson avec 3 vis sur le cache Truss Rod

Vraie Gibson Truss Rod

Vraie Gibson avec 2 vis sur le cache Truss Rod

 

Câblage
Ce n’est pas un point facile à vérifier malheureusement et cela n’est possible que si le vendeur accepte de démonter les micros et de photographier ou bien en le faisant soit même si on a la guitare entre les mains. Le câblage d’une copie sera de bien moins bonne qualité avec nombre de fils qui se croisent n’importe comment, contrairement à une vraie Gibson où le câblage sera plus propre et mieux organisé.

Binding
Sur une vraie Gibson, les frettes sont posées sur le manche et le binding est appliqué après, recouvrant ainsi l’extrémité des frettes.
Sur les copies c’est l’inverse, le binding est appliqué sur le manche et les frettes sont posées après, le binding étant ainsi recouvert (attention si la guitare est ancienne il se peut qu’elle ait été refréttée et que les frettes recouvrent donc le binding même sur une vraie Gibson).

Fausse Gibson : mauvais binding

Fausse Gibson : mauvais binding

Vraie Gibson : binding correct

Vraie Gibson : binding correct

 

Numéro de série
Une vérification du numéro de série est indispensable. Vérifier que le numéro de série correspond bien à l’année et au modèle de la guitare. Par exemple le numéro de série d’une Gibson Custom commencera par « CS ».
Sur l’image ci dessous, le numéro de série de cette soi-disant Gibson Les Paul Zakk Wylde devrait être du type « ZW xxx »

Mauvais numéro de série sur cette signature Zakk Wylde

Mauvais numéro de série sur cette signature Zakk Wylde

Description
La première chose à faire est bien évidement de s’assurer que la description correspond bien aux photos. Il n’est pas rare de tomber sur une annonce indiquant une touche en palissandre alors que la photo indique une touche en ébène.
Il faut également se méfier des descriptions n’ayant aucun sens car faite avec un traducteur :
« Gibson Les Paul Standard 1959 Reissue VOS R9 59 en rafale Cerise essuyé. Unplayed nouvelle condition avec OHSC étiquettes volantes toutes les formalités administratives »

Attention cependant, certains vendeurs copient des annonces honnêtes et existantes.  Les photos seront donc de vraies Gibson mais ne correspondront pas à la guitare envoyée.
Il vaut donc mieux dans tous les cas se renseigner un minimum sur le vendeur (son historique de ventes par exemple) et faire attention si on ne trouve pas la même guitare sur plusieurs annonces différentes.

Si une annonce semble être louche il ne faut pas hésiter à avertir le site sur laquelle elle se trouve afin que celle ci soit retirée et empêcher un potentiel acquéreur de se faire arnaquer.
Et ne pas oublier que même si certains prix sont plus attrayants sur Internet, le mieux est sans conteste de voir la guitare et de l’essayer avant d’acheter. Cela évite bien des mauvaises surprises et des déceptions, autre que la contrefaçon, comme la casse lors du transport, les éventuels défauts de la guitare et surtout le son.

Previous Post
Next Post